• Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle

Mon histoire

Un 1er environnement créatif
Née en 1981, à Angers, j'ai grandi dans un environnement créatif avec un père designer puis directeur artistique et une grand-mère couturière qui m'ont transmis le goût du fait main et la passion du dessin.

Parcours 
Après un baccalauréat Arts Appliqués, je suis entrée à l’Institut d’Arts Visuels d’Orléans en 1999 puis l'année suivante à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris dont je suis sortie en 2006, diplômée en design textile.
J'ai travaillé pendant 6 ans dans le secteur du design et de l’ameublement puis ai décidé en 2012 de me consacrer à ma passion première, le dessin, en me lançant tout d'abord comme illustratrice puis de fil en aiguille au dessin en fil de fer.
Ma rencontre avec ce matériau je la dois ... à Alexander Calder bien sûr! C'est en travaillant pendant mes études sur son fascinant cirque que j'ai manié pour la première fois ce médium..

Technique et démarche
Le fil de fer est un matériau brut que je manie avec affection pour tenter de le transcender et lui apporter une forme de pureté.

Après une première étape de travail au crayon pendant laquelle j’étudie mes sujets d’inspiration sous toutes les coutures, j’en choisis les traits essentiels puis les dessine en fil de fer dans l’espace, traduisant les volumes en lignes. 

Des lignes, patiemment épurées comme pour effacer la main de l’Homme et rendre hommage, humblement, aux beautés de la nature.

Je cherche la douceur dans mes traits de métal; un état d’innocence proche de l’univers de l’enfance. Le regard de ces animaux aux structures aériennes, est souvent la partie la moins naturaliste se rapprochant plus du regard humain et en cela des illustrations anthropomorphes des contes et des fables.
Lorsque je termine un portrait animal, j’ai le sentiment que celui-ci devient autonome, qu’il a sa vie propre. Cette émotion se renforce lorsque les ombres s’animent avec la lumière.